5 facteurs-clés de succès pour lancer un blog pour votre entreprise

Vous possédez déjà un site Internet qui sert à présenter votre entreprise et l’ensemble de ses produits et services. Votre site vous ramène peu de trafic qualifié pour votre entreprise ?

Pensez à dynamiser votre site web grâce à un blog pour votre entreprise. L’objectif de celui-ci est de vous apporter du trafic qualifié, grâce à des actualités régulières concernant votre expertise métier, et ainsi augmenter votre visibilité sur Internet. Un blog ne fonctionne pas à la place d’un site web ; il vient en complément de celui-ci.

Comment et pourquoi lancer un blog pour son entreprise ? 5 facteurs-clés de succès qui pourront vous aider à comprendre l’intérêt de sa mise en place et gagner en visibilité au sein de votre réseau.

1)  Analyser ses cibles et son audimat

Connaître ses cibles :

Avant de lancer un blog pour votre entreprise, il faut se renseigner sur son audimat et sur sa cible. Ainsi, il va falloir s’interroger sur les personnes qui visitent votre site Internet : Quelle page visitent-ils ? En visitent-ils plusieurs ? Restent-ils longtemps ? Quelles sont celles qui ne rapportent aucun trafic ?

Les sujets abordés au sein de votre blog vont devoir être en relation avec les problématiques de votre cible (clients ou prospects). Il faut donc orienter vos articles sur des conseils et sur vos produits et services, tout en mettant en avant votre entreprise.

Adaptez votre arborescence :

Avant de se lancer dans la rédaction de contenus pour le blog, il faut penser à l’arborescence des catégories des articles que vous publierez. Comme pour le site Internet, les classer en plusieurs catégories est un bon moyen de permettre aux internautes de retrouver rapidement les informations qu’ils cherchent.

2)  Mise en place du blog : les aspects techniques

Votre site Internet utilise une plateforme spécifique. Avant de mettre en place votre blog, veillez à ce que la plateforme soit adaptée à ce type de rubrique au sein de votre site Internet. En général, les entreprises choisissent de se mettre sur WordPress, plateforme qui répond parfaitement à ce type de besoin. Il existe toutefois d’autres plateformes possibles. Il est nécessaire de se renseigner au préalable concernant le CMS que vous utilisez actuellement pour votre site Internet.

Avoir un blog responsive design :

Tout comme votre site Internet, il faut que votre blog soit responsive ; c’est-à-dire qu’il puisse être lu par l’ensemble des supports digitaux (ordinateurs, tablettes ou Smartphone). De nos jours, c’est un critère essentiel qui participe aux critères pour référencer un site Internet puisque celui-ci aura plus de visibilité.

Le choix du nom de domaine :

Faites-en sorte que votre blog ait le même nom de domaine (ou URL) que votre site Internet. Avec le même URL, les visiteurs retrouveront plus vite les informations qu’ils recherchent. De plus, cela permettra à votre site Internet d’améliorer son référencement naturel et d’être mieux positionné sur les moteurs de recherche. Il reprendra la position actuelle de votre site Internet et participera au référencement, tout en vous démarquant de vos concurrents.

3)  Créer des contenus

Comme dans les points précédents (analyser son audimat et les contraintes techniques), vous vous adressez à une cible spécifique. Aussi, il est capital d’adapter votre langage. Si vous parlez de sujets très techniques, n’hésitez pas à mettre les définitions des termes, afin de ne pas perdre votre audimat.

Vous devez apporter des informations qui permettront d’enrichir les connaissances de vos clients et prospects. Imposez-vous en tant que référent au sein de votre métier et montrez que l’ensemble de vos savoir-faire passent également à travers le conseil.

Les contenus peuvent aussi traiter de l’actualité de votre entreprise : un nouveau service, un nouveau partenaire, un changement de technologie… Faites vivre votre blog grâce à des contenus diversifiés à travers des photos d’un événement ou un nouveau film promotionnel. Toute information qui peut servir à vos clients et prospects est bonne à partager.

4)  Travailler le référencement naturel

Le référencement naturel est important et permet de positionner votre site Internet sur les moteurs de recherche comme Google. Votre blog va fonctionner essentiellement avec le référencement naturel, il est donc important de cibler les mots-clés qui vont définir votre activité. Les mots-clés peuvent être des termes généraux, comme des termes plus spécifiques, adaptés à votre expertise métier. Les mots-clés doivent aussi être en relation avec les requêtes que vos clients et/ou prospects sont susceptibles de chercher sur Internet.

N’hésitez pas à définir une ligne éditoriale avec des articles qui peuvent expliquer des techniques, apporter des conseils à votre réseau, ou encore faire découvrir de nouveaux produits et services. Les textes doivent être lus aussi bien par des humains que par les moteurs de recherche. Ils doivent apporter de la valeur ajoutée aux internautes et démontrer également votre expertise dans le domaine. Vous devez apparaître comme l’une des références dans le secteur ; ainsi vous gagnerez la confiance de votre réseau.

5)  Faire la promotion de vos articles sur les réseaux sociaux

Pour créer du partage et de l’engagement auprès de votre cible, il est essentiel de partager vos articles sur les réseaux sociaux. Lorsque vous vous adressez à des clients B2B, les réseaux sociaux les plus adéquats sont Facebook et LinkedIn. Sollicitez votre réseau pour liker et partager les articles, afin de créer de la visibilité.

De plus, les boutons de partage sont un excellent moyen de gagner en visibilité. Vos clients ou prospects pourront partager les articles qu’ils jugent utiles au secteur d’activité et s’appuyer dessus comme des références. Démarquez-vous de vos concurrents en exportant vos savoir-faire et en les mettant en valeur à travers les réseaux sociaux.

 

Un blog d’entreprise n’est pas le seul moyen par lequel vous pouvez diffusez de l’information, à vous de connaître la cible (prospects, clients, réseau de distributeurs…). Il vient compléter vos supports commerciaux avec des livres blancs, des guides et des catalogues pour que ceux-ci s’engagent à un autre niveau.