Optimiser le parcours d’achat de son site marchand

Pour développer son chiffre d’affaires à travers un site e-commerce, il est essentiel que celui-ci soit ergonomique. Les visiteurs seront plus enclins à revenir sur un site, si celui-ci est sécurisé, efficace et confort pour la lecture et la recherche d’informations. Un site Internet doit pouvoir être lisible pour des humains, comme pour les moteurs de recherches. De plus, si le site internet est ergonomique, il facilite grandement le parcours d’achat des visiteurs.

L’optimisation du parcours d’achat se réalise à travers plusieurs éléments qui doivent être visibles sur votre site web, pour convertir les visites en acte d’achat. Vous retrouverez dans l’article Réussir dans l’e-commerce :  5 étapes indispensables, qui compléteront ce que vous devez savoir lorsque l’on a un site e-commerce.

Le design de votre page d’accueil

Le premier élément que l’on voit sur un site internet est le logo de l’entreprise. Si vous n’en avez pas, vous pouvez mettre le nom de votre entreprise bien apparent et si possible dans le header (en haut à gauche en général, ce qui favorise une meilleure lecture de votre site web). Que ce soit le logo ou le nom de l’entreprise, il faut que celui-ci contienne un lien qui renvoie directement sur la page d’accueil. Ainsi, la présence de vos visiteurs pourra revenir aisément sur votre page d’accueil, à tout moment de leur navigation. Un menu avec plusieurs catégories afin d’aider les visiteurs à trouver rapidement ce qu’ils cherchent. N’oubliez pas de mettre un accès au « Compte client », mais surtout au « Panier », pour que vos visiteurs puissent rapidement y accéder et savoir à combien s’élèvent le montant total de leurs futurs achats.

De nos jours, la navigation sur un site e-commerce doit être fluide ; c’est pourquoi, un fond blanc permet une meilleure lecture des informations. Il permet de mettre en évidence plusieurs éléments : les univers, les catégories, les produits, les éléments de réassurances, les entreprises partenaires. Aussi, le fait d’utiliser trop de couleurs sur un site Internet contribue à perdre les visiteurs.

Les visuels et notamment les photos vont jouer une part importante dans le parcours d’achat. En effet, c’est grâce aux photos des produits que vous allez séduire vos visiteurs et les transformer en clients. Là aussi, la technique des produits sur fond blanc ou fond neutre sera privilégiée afin de mieux les mettre en valeur.

Mettre en place une barre de recherches

Pour aider les visiteurs sur votre site, n’hésitez pas à mettre en place une barre de recherches. Celle-ci doit être bien paramétrée pour que l’on puisse taper le nom d’un produit et qu’il ressorte automatiquement.

Une barre de recherches peut être simple (voir exemple ci-dessous) ou comporter des filtres à facettes. Les filtres à facettes permettent de mieux cibler les recherches, notamment lorsque l’on dispose d’un nombre important de références de produits sur son site. Les internautes gagneront en temps de recherches et seront plus enclins à rester sur votre site.

Exemple de barre de recherches simple Exemple de barre de recherches avec filtres à facettes

Organiser les catégories de produits / pages produits

En général, un site e-commerce dispose de nombreuses références de produits. Pour que les internautes s’y retrouvent plus rapidement, il est nécessaire de les catégoriser. Il est également possible de segmenter encore plus vos produits en créant des sous-catégories. Voici quelques exemples :

Exemple pour un site e-commerce dans les cosmétiques

Exemple d’un site e-commerce dans l’automobile

Précédemment, nous avons parlé du rôle de vos photos pour valoriser vos produits. Ce rôle est d’autant plus important sur chaque fiche produit. Il est possible d’en mettre plusieurs au sein de la fiche produit, si vous souhaitez le détailler visuellement. Vos visiteurs se feront une idée plus claire de vos produits si vous leur mettez plus de contenus visuels.

Toutefois, le visuel ne fait pas tout sur une page de produit. La description du produit va avoir une grande place, puisqu’elle qui va avoir le rôle d’argumentaire commercial. C’est ici que la méthode du storytelling va devenir intéressante. Elle va avoir un objectif double : référencer votre site sur le web et faire de la publicité pour vos produits. Grâce au storytelling, vous allez pouvoir placer les bons mots-clés qui caractérisent vos produits, tout en captant l’attention des internautes et susciter de l’émotion. En plus de vanter les mérites des produits, vous replacez les internautes dans un contexte qui leur permet de se projeter dans leur utilisation. Par la suite, avoir des retours est intéressant. Vous pourrez les afficher par la suite, ce qui les poussera encore plus à l’achat, en particulier si le produit en question est bien noté.

Enfin, n’oubliez pas de mettre en place un bouton « Ajouter au panier » ou « Acheter » qui incitera à l’action d’acheter. Ce bouton doit ressortir avec une couleur vive afin d’être visible dès le premier coup d’œil.

Des fiches produits claires où tous les éléments concernant l’achat du produit (prix, livraison, caractéristiques du produit) doivent être visibles rapidement. Cela permettra d’éviter toute surprise aux internautes, au moment du paiement de leur commande. Vous pouvez également rajouter les icônes des réseaux sociaux pour inciter ceux-ci à partager vos produits (voir bientôt l’article sur « social shopping »).

Mettre en avant les éléments de réassurance

Pour mettre en valeur votre entreprise, n’hésitez pas à mettre une section spécifique concernant les éléments de réassurance. Ces éléments vont servir à rassurer vos visiteurs et les conforter dans leur motivation d’achat.

Parmi les éléments de réassurance que vous devez afficher sur un site e-commerce, on retrouve :

  • Les informations sur l’entreprise (10 ans d’existence, + de 300 clients, service client français…)
  • Les conditions de livraison (offerte dès 30€ d’achat, livraison à l’étranger…)
  • Les modalités pour les retours de produits (retours gratuits, rapides…)
  • Les conditions de paiement (cartes bancaires, Paypal)
  • La satisfaction des clients
  • Les certifications et partenaires
  • L’origine des produits

Vous n’êtes pas obligés de tous les afficher, mais vous pouvez les faire apparaître sous forme d’icônes sur votre page d’accueil. Il faut trier et afficher les quatre éléments essentiels qui résument la valeur ajoutée que votre entreprise apporte à ses clients.

Afficher les mentions obligatoires

Les sites Internet, en particulier dans le domaine du e-commerce sont soumis à des règles qui nécessitent de mettre en évidence certaines mentions que l’on appelle « mentions obligatoires ».

Dans ces mentions obligatoires, on retrouve les Mentions Légales. Celles-ci permettent d’identifier rapidement l’éditeur du site Internet (agence web, entreprise ou personne indépendante). Elles garantissent un niveau de transparence auprès des internautes. En cas de litige, c’est l’éditeur qui est responsable de l’ensemble des contenus publiés sur le site.

Dans ces mentions obligatoires, on retrouve les CGV (Conditions Générales de Ventes) ainsi que les conditions de livraison. Encore une fois, pour des questions de transparence, lors d’un litige, le législateur se réfère en tout premier lieu à ces deux documents qui répertorient l’ensemble des éléments à disposition du client lors d’une commande sur le site Internet.

Depuis le 25 mai 2018, les entreprises présentes sur le web sont tenues de respecter le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Ce règlement impose à toute organisation qui dispose d’un site Internet avec un formulaire de données, de mettre en place une charte concernant la politique de confidentialité. Désormais, les internautes peuvent demander à toute organisation, les données qu’elles possèdent les concernant. Ils peuvent ainsi demander à les faire supprimer s’ils ne souhaitent pas que telles ou telles organisations gardent leurs données personnelles.

 

Pour résumer, la transparence de l’ensemble des informations sur un site marchand est crucial. Elle permet de mettre en confiance les internautes. Si vous possédez déjà un site e-commerce, n’hésitez pas à ajouter les éléments qui ne seraient pas présents.

Pour toutes questions concernant votre site web, Y-Proximité réalise des audits.
À travers ceux-ci, nous saurons vous dire si vous avez optimiser votre parcours d’achat, s’il est facile à comprendre lorsqu’une personne visite votre site Internet et si vos produits sont bien référencés sur le web.