Réussir dans l’e-commerce en 2019 !

Aujourd’hui, le domaine du e-commerce est un secteur à forte croissance. Il est plus facile de mettre en place un site marchand que d’ouvrir un commerce traditionnel. Les frais d’infrastructures pour un site e-commerce sont moins importants et sont plus vite rentabilisés. En effet, on augmente la visibilité de sa boutique en ligne par rapport à un magasin traditionnel.

Afin de réussir sa stratégie dans l’e-commerce, voici 5 étapes qui peuvent vous aider à construire et développer rapidement votre chiffre d’affaires sur Internet.

Etape 1 : Analyser son marché

Il est avant tout nécessaire de bien connaître le secteur de marché dans lequel on souhaite insérer son entreprise. C’est pourquoi, vous devez avant tout faire une étude de la concurrence et donc vous poser les différentes questions suivantes :

  • Comment communiquent mes concurrents ? Canaux digitaux ou traditionnels ?
  • Mes concurrents ont-ils un site Internet ?
  • Sont-ils sur les réseaux sociaux ?
  • Si oui, ont-ils des avis clients ? positifs ou négatifs ?
  • Est-ce que mes concurrents font de la publicité payante ?

Cette liste n’est pas exhaustive et d’autres questions subsidiaires peuvent s’ajouter par la suite. L’essentiel étant de bien connaître le marché sur lequel vous vous implantez. En effet, vous allez pouvoir ensuite mettre en place une ou plusieurs stratégies commerciales et marketing, afin de vous démarquer de la concurrence.

Étape 2 : Connaître ses cibles

Vos produits et/ou services répondent à des besoins ciblés sur plusieurs critères socio-démographiques. Il est essentiel de connaître les habitudes de vos prospects/clients sur Internet ? Comme pour l’analyse du marché, il est essentiel de se poser des questions :

  • Quel moteur de recherches utilisent-ils ?
  • Quand est-ce qu’ils se connectent sur Internet (journée, midi, soir) ?
  • Sont-ils sur les réseaux sociaux ?
  • Font-ils souvent des achats en ligne ?
  • Se renseignent-ils avant d’acheter ?
  • Utilisent-ils un ordinateur, une tablette ou un Smartphone ?
  • Sont-ils sensibles à certains services ?

Il est important de cibler l’ensemble de ces critères, car ils vont être déterminants pour le développement de votre chiffre d’affaires. En effet, ils vont ainsi permettre de sélectionner les informations cruciales à mettre en avant sur votre site e-commerce.   

Étape 3 : Avoir un site ergonomique

Le choix du nom de domaine

Avant de créer un site Internet, assurez-vous que celui-ci ressemble à votre entreprise. Le nom de domaine (ou URL) doit être le plus simple possible, pour que les internautes puissent vous trouver plus facilement. Un URL avec des points « . » et des tirets « – » ne sera pas chose aisée à retenir, il vaut mieux uniformiser en ne prenant que l’un ou l’autre des caractères.

Le design de votre site e-commerce doit être attractif pour intéresser les internautes. Les sites ergonomiques et designs auront toujours plus de trafic, puisqu’il sera plus lisible qu’un site surchargé d’informations. De nos jours, il est crucial que votre site marchand soit responsive design ; c’est-à-dire que l’affichage s’adapte en fonction des écrans (ordinateur, tablette et Smartphone). Les photos ont une part importante dans l’affichage ; vous devez donc sélectionner des photos claires qui permettent d’illustrer vos produits.

Optimisation du menu et des catégories de produits

Pour que la lecture de votre site e-commerce soit la plus simple possible, il est important de dissocier les différents univers. Ainsi, vous allez pouvoir regrouper vos produits/services dans différentes catégories, avec si besoin des sous-catégories. Les recherches seront plus simples et les internautes ne se perdront pas sur votre site à la recherche d’informations.

Grâce aux deux précédentes étapes (Analyse de son marché et connaître ses cibles), vous êtes désormais en mesure de pouvoir dissocier les informations à mettre en avant concernant votre entreprise. Ces informations, aussi appelées éléments de réassurances, apparaîtront sur votre page d’accueil, car elles vont permettre d’optimiser le parcourt d’achat de vos visiteurs (voir l’article sur l’optimisation du parcours d’achat).

Étape 4 : L’optimisation du référencement

Une fois en ligne, le site Internet va être indexé sur les moteurs de recherches. Mais pour que celui-ci apparaisse dans les premières recherches, il faut travailler sur les mots-clés. Il va donc falloir travailler l’ensemble des textes qui se trouvent sur votre site web. C’est ce que l’on appelle la stratégie de contenus. Pour les sites e-commerces, cette stratégie se met en place dans chaque description de produits. C’est grâce à chaque page produit que vous allez pouvoir utiliser les bons mots-clés qui serviront par la suite à référencer votre site sur les moteurs de recherches. Il faut prendre en compte que les textes doivent pouvoir être lus aussi bien par les humains que par les moteurs de recherches comme Google (voir Comment améliorer sa visibilité sur le web et son référencement ?).

Pensez également au « social-shopping » qui peut être un bon levier pour référencer votre site Internet. Pour mettre en place cette stratégie, il suffit de mettre les liens des comptes de votre entreprise sur les réseaux sociaux. En général, Facebook, Instagram et Pinterest sont les réseaux plébiscités par les sites web marchands, puisqu’ils permettent de mettre en avant les produits et services, mais aussi de relayer les offres spécifiques. Vos visiteurs pourront ainsi se partager les produits, ce qui créera du trafic et améliorera la visibilité de votre site Internet.

Étape 5 : Le Service Après-Vente

Une fois que votre site e-commerce est ergonomique, que vous avez travaillé votre référencement, il faut penser au Service Après-Vente. Vous vous devez d’être réactif qu’il s’agisse d’un avis négatif comme positif, d’un mail de réclamation ou encore de questions concernant un de vos produits/services.

Pour pallier aux questions qui reviennent souvent, nous vous conseillons de mettre en place une page FAQ (Foire Aux Questions). Celle-ci vous permettra d’anticiper certaines questions qui peuvent se poser, notamment sur les délais de livraison ou encore les retours de produits.
Il est aussi possible de paramétrer des envois de mails lorsque les clients réalisent un achat ou encore pour les informer que leur commande vient d’être expédiée. Il est possible d’automatiser le processus, les personnes seront rassurées de savoir où en est leur commande et que l’entreprise est transparente sur ce type d’informations.

Une fois que les clients ont réalisé une commande, il est utile de recueillir leurs témoignages, aussi bien pour le référencement de votre site, que pour juger de la qualité de vos produits. Plusieurs solutions d’avis en ligne peuvent être mises en place et un mail peut être envoyé quelques jours après que le client ait reçu sa commande. Ces avis vous seront toujours utiles, qu’ils soient négatifs ou positifs, puisqu’ils permettront d’ajuster et de faire évoluer vos produits/services ou encore votre site e-commerce. Il existe plusieurs types de solutions pour recueillir les avis de vos clients, nous traiterons le sujet dans un prochain article plus détaillé.

Une fois toutes ses étapes réalisées, développer son business sur Internet devient un jeu d’enfant. N’hésitez pas à demander à nos conseillers web de vous aider dans la réalisation d’un site e-commerce. Votre boutique en ligne sera rentable plus rapidement si vous suivez l’ensemble de ces conseils, tout en ressemblant à ce que vous souhaitez.