Top 10 – erreurs à éviter sur un site e-commerce

Créer un site e-commerce demande un certain nombre de temps, ainsi que de l’organisation. Malgré cela, de nombreuses entreprises se lancent et réalisent des erreurs dès la céation du site, ce qui peut nuire au lancement de leur site marchand.

Nous faisons un top 10 des erreurs les plus rencontrées. C’est liste n’est pas exhaustive, nous répertorions seulement les erreurs qui reviennent le plus souvent, lors de la création d’une boutique en ligne.

1) Ne pas analyser son secteur de marché

Se lancer dans l’e-commerce tête baissée, sans analyser son secteur de marché est une des erreurs les plus répandue. Nous vous l’expliquons dans l’article Réussir dans l’e-commerce en 2019 !, faire une analyse de la concurrence et connaître ses cibles sont les deux éléments à prendre en compte avant de lancer son site marchand. Grâce à cette analyse, vous posez les bases de votre projet et vous assurer les clés d’une future réussite.

2) Négliger le design de votre site e-commerce

Le design fait partie des éléments qui participe à la décision d’achats des internautes. Faites attention au code couleur et au design mis en place en fonction de ce que vous souhaitez vendre. Le secteur pharmaceutique aura tendance à rester sur des couleurs neutres, tandis qu’un traiteur utilisera des couleurs plus pep’s, en fonction de ces plats. Cet élément doit être bien pris en compte lors de la création de son site marchand. 

3) Ne pas mettre le responsive design

Les internautes ne naviguent pas seulement avec un ordinateur sur Internet. Ils utilisent aussi beaucoup les Smartphone et les tablettes. Les grandes erreurs du e-commerce sont souvent réalisées à cause de sites qui ne sont pas adaptés aux mobiles et tablettes tactiles. En les adaptant, vous pouvez atteindre des cibles de marché qui consomment en ligne, à toute heure de la journée.

Ainsi, vous améliorez les ventes de votre site en ciblant l’ensemble des utilisateurs. Nous vous donnons 5 conseils pour augmenter les ventes sur mobile, et vous aider à conquérir de nouvelles cibles.

Erreurs dans l'e-commerce - Ne pas mettre son site en responsive design

4) Ne pas optimiser le parcours d'achat

Le parcours d’achat fait partie des erreurs les plus répandues lorsque l’on crée un site e-commerce. Il doit être pensé de manière à ce que les internautes puissent trouver rapidement ce qu’ils cherchent, sans perdre de temps. C’est pourquoi, n’hésitez pas à catégoriser vos produits pour rendre les recherches plus accessibles. Plus vous faites gagner du temps aux internautes, plus la décision d’achat sera simple. Pour en apprendre d’avantages sur le parcours d’achat, consultez notre article Optimiser le parcours d’achat de son site marchand.

5) Ne pas penser à la stratégie de contenus

Toujours liés aux points énoncés précédent, la stratégie de contenus est une étape indispensable dans la création d’un site e-commerce. Vos fiches produits doivent être suffisamment bien renseignées. Aussi, les informations suivantes doivent apparaître : nom du produit, prix (et promotion s’il y en a), description du produit, référence du produit, mode de livraison, photo du produit). Les fiches produits servent à faire fonctionner le référencement naturel, aussi veillez à sélectionner vos mots-clés au préalable.

6) Cacher les informations de contact

Les internautes peuvent être amenés, à tout moment du parcours d’achat, à vous contacter. Les informations de contact sont des éléments indispensables à faire apparaître et font partie de ce que l’on appelle les éléments de réassurance. Que ce soit pour des questions sur l’un de vos produits ou pour faire une réclamation, vous devez faire apparaître un numéro de téléphone, une adresse mail ou tout simplement un formulaire de contact.

7) Oublier les mentions obligatoires

Ce que l’on appelle les mentions obligatoires, ce sont les Mentions Légales et les Conditions Générales de Ventes (CGV). D’une part, vous pouvez prendre une amende si vous ne les faites pas apparaître sur votre site Internet. D’autre part, vous prenez le risque de ne pas être protégé en cas de litige avec des clients. Faites les réaliser par des experts juridiques, vous gagnerez du temps et de l’argent. L’article Conseils pour rédiger vos CGV vous donne des conseils sur la conception de CGV, ainsi que les risques de les réaliser sans aide juridique.

8) ne pas avoir de crm

La fidélisation est une stratégie clé pour que votre site marchand puisse perdurer dans le temps. Il est donc nécessaire de mettre en place un CRM (Customer Relationship Management) qui regroupera l’ensemble des données de votre boutique en ligne.

Les fiches clients doivent pouvoir renseigner les coordonnées et l’ensemble des commandes réalisées par vos clients. Cela pourra vous donner des informations qui intégreront votre stratégie commerciale plus tard, comme connaître le panier moyen par commande. Ce n’est pas parce que l’achat a été réalisé, qu’il ne peut pas y en avoir d’autres, aussi veillez à ce que votre CRM soit à jour. Vous pourrez relancer vos clients concernant les nouveaux produits mis en ligne sur votre boutique. 

9) Choisir le mauvais CMS pour un site e-commerce

Les CMS (Content Management System) ou communément appelés Systèmes de Gestion de Contenus permettent de créer l’ensemble d’un site Internet. Il en existe beaucoup qui permettent de créer un site e-commerce avec des options plus ou moins développées. Il faut donc être vigilent et choisir celui qui sera le plus adapté à votre boutique en ligne. Il n’est parfois pas nécessaire d’investir de grosses sommes pour mettre en place un site marchand. Chaque projet e-commerce est différent, aussi certaines options ne sont pas indispensables à mettre en place. Cela joue donc sur le prix de mise en place de votre site.

10) Ne pas sécuriser son site e-commerce

Un site e-commerce sécurisé rassure les internautes concernant les transactions réalisées. Pour cela, songez à mettre en place le certificat SSL (voir Certificat SSL, est-ce vraiment utile ?). Une fois mis en place, il sera indiqué grâce au cadenas vert situé à côté de l’URL et celle-ci sera modifiée et commercera par « https ». Grâce au SSL, vous protégez les données qui transitent via votre site e-commerce.

Vous connaissez désormais quelles sont les erreurs à éviter si vous souhaitez lancer votre business en ligne. Si l’on rentre dans les détails plus spécifiques, il existe d’autres erreurs qui sont également commises et pourront faire l’objet d’un second article.

Pour toutes questions concernant la mise en place d’un site e-commerce, quel que soit le secteur d’activité, prenez contact avec l’un de nos experts e-commerce. En fonction de votre projet, nous adapterons nos conseils, afin de réaliser le site marchand qui vous ressemble.

Nos autres conseils pour l'e-commerce :